In Vie de Quiche

S'accepter pour avancer

dessin illustration corps femme deuil corps mince jeune maman grosse

Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'un sujet qui me tient à cœur depuis un bon moment déjà, seulement je n'ai jamais réussi à trouver les mots pour débuter mon récit. Peut-être parce qu'il s'agit d'un sujet sensible, que je n'assume pas, ou bien la peur d'être jugée : Je suis grosse ! Je ne l'ai pas toujours été, loin de là même, et certains diront que j'exagère ( mais le penseront quand même un peu ), mais c'est un fait, je suis grosse et je déteste ce corps qui ne m'appartient plus depuis longtemps déjà !

Avant, j'étais assez sportive, je courrais beaucoup... Courir me permettait d'évacuer certaines choses, d'aller de l'avant et m'aidait à me sentir bien, ou du moins mieux, à gérer mon stress et expulser des sentiments enfouis profondément en moi. Et puis la vie a fait que petit à petit j'ai dû restreindre un peu tout ça, jusqu'à arrêter totalement après la naissance du petit dernier, pour des raisons médicales. Et tout s'est enchaîné...

On dit que le corps est le reflet de l'âme, je suis assez d'accord avec tout ça. Je pense que mon corps m'a dit stop, que s'en était trop et que j'avais besoin de lâcher prise. Mon état de santé s'est dégradé, sans que je ne puisse rien contrôler, moi qui ait toujours voulu tout contrôler dans ma vie ! J'ai donc été emportée malgré moi dans un tourbillon de fatigue extrême, entraînant des difficultés à me concentrer ou même à simplement réfléchir, des crises de stress et d'angoisse, des sautes d'humeur, des périodes dépressives plus ou moins longues, et tout un tas d'autres choses plus ou moins difficiles à gérer avec bien évidemment, une prise de poids.

J'ai donc naturellement tout essayé pour reprendre le dessus : revoir mon alimentation, faire du sport à nouveau, de la méditation, exprimer mes émotions, apprendre à les comprendre et à les accepter, essayer d'avancer lentement mais surement. Car malgré ce tsunami géant, j'ai toujours gardé confiance en moi. J'ai toujours su que tout ça n'était qu'une période et que j'allais finir par prendre le dessus. Qu'il fallait que je passe par là, que ce chemin était nécessaire pour avancer, et je n'ai jamais renoncé. J'ai lâché un peu parfois, marqué une sorte de pause car il le faut pour pouvoir continuer de se battre de façon efficace, mais jamais je n'ai renoncé. En vain... mon corps n' a jamais évolué dans le bon sens. Peut-être n'est-ce pas la bonne façon de procéder.

Cela ne m'a cependant pas empêché de rester femme malgré tout. Pas forcément la femme que j'avais envie d'être, que j'ai envie d'être, mais une femme malgré tout. De toute façon j'ai ce corps là que je le veuille ou non, alors autant faire au mieux avec ! Je continue donc de porter des robes ou des jupes, de façon quotidienne. Je déteste porter des pantalons ( alors que je ne portais que ça ado ! ). Je ne me sens pas à l'aise dedans et j'ai besoin de me sentir féminine, et je peux au moins contrôler ça ! Bon, pas autant qu'avant parce que cela reste compliqué de se trouver jolie quand on déteste son reflet dans le miroir, mais j'y travaille ! Et à vrai dire, je me suis toujours moqué de ce que peuvent penser les gens de moi. Je sais par expérience que quoi que l'on fasse, peu importe que l'on soit gros ou mince, bien dans sa peau ou pas : il y aura toujours des gens pour vous critiquer, pour appuyer là où ça fait mal juste pour le plaisir, par divertissement ou simplement pour ne pas voir ses propres problèmes.

À dire vrai, j'éprouve plutôt de la pitié pour ses gens là... Devoir en arriver là pour se donner une quelconque importance, se sentir supérieur... Bof, je ne les envie pas ! Ces personnes là ne devraient pas nous atteindre, peu importe qu'elles soient proches ou pas : vous connaissent-elles vraiment ? Savent elles pourquoi vous en êtes là aujourd'hui ? Et n'est-ce pas un peu de leur faute aussi ? Rabaisser, directement ou indirectement, au lieu d'aider ? On ne devrait pas leur donner d'importance, ou du moins, on ne devrait pas donner d'importance à leur jugement. Il ne faut pas les juger non plus pour autant, ces personnes ont certainement leurs raisons aussi mais je n'ai bizarrement jamais vraiment eu l'envie de creuser plus loin avec ce genre d'individu, plus parasites qu'aidant. Le travail à fournir serait bien trop grand et au final, ils ne peuvent être aidés que par eux même... Et il y a déjà bien assez à faire avec soi pour aller s'emmerder pour des gens qui au final ne feraient rien pour toi.

Je pense que pour retrouver un corps que je pourrais regarder de nouveau dans la glace, il faut que j'accepte de laisser du temps au temps, de lâcher prise et surtout de vivre pleinement. Aujourd'hui je suis mariée à un homme extraordinaire et j'ai trois merveilleux enfants, et je suis tellement heureuse et gratifiante envers la vie de me permettre de vivre ce bonheur. Je sais, par expérience, que la vie ne tient qu'à un fil et que tout peut s'arrêter du jour ou lendemain. J'ai donc décidé de vivre ma vie pleinement, de profiter de chaque instant, de profiter de mes enfants et de mon homme, et de me concentrer sur ce bonheur qui me rend heureuse chaque jour et de tirer un trait sur le reste.

Une décision difficile, car tirer un trait sur certaines choses nécessite aussi de tirer un trait sur certaines personnes. Mais j'ai passé tant de temps à tout faire pour être celle que l'on attendait de moi que j'en avais oublié qui j'étais. Ce passage à vide m'a permis de réaliser tant de choses. Aujourd'hui je suis moi, je me suis totalement retrouvée : quel bonheur !! Quelle tristesse aussi d'avoir perdu tant de temps, d'avoir été brimée si longtemps ! Aujourd'hui je suis moi et j'assume entièrement la personne que je suis, et plus personne ne pourra m'enlever ça. Je n'ai plus peur de me montrer telle que je suis, de ne plus rentrer dans ce moule illusoire parce que le paraître est plus important que l'être. Ce discours ne vous parle peut-être pas, parce que vous ne connaissez pas encore mon histoire, et parce que je ne sais pas si un jour j'aurai le courage de vous la raconter, mais il est nécessaire et salvateur ! 

Alors oui, aujourd'hui je suis grosse parce que la vie a fait que je devais passer par là, mais aussi parce que j'ai essayé de combler un vide. J'ai pris conscience de certaines choses et que cette prise de conscience était très dure et il m'a fallu prendre des décisions bien plus difficiles encore. Parce que j'ai tellement emmagasiné pendant des années que ça ne pouvait plus durer éternellement ! J'ai dit ce que j'avais à dire, fais ce que j'avais à faire, tirer un trait là où il devait être tiré, et surtout accepté les conséquences. Peu importe ce que l'on peut raconter à mon sujet, peu importe la manière dont certaines personnes peuvent me voir : j'aurai été juste ! Et ça, on ne pourra pas me le reprocher. Et je sais que d'avoir jeté ce pavé dans la mare ne sera peut être pas vain, et aidera d'autres personnes qui en auront besoin : Je serais là si nécessaire.

Profiter de la vie, vivre chaque instant intensément, regarder mes enfants jouer, rire, prendre du temps avec eux, pour eux. Passer des moments tous ensemble, se créer des souvenirs, s'aimer, se parler, s'accepter. Je reviens de loin, j'ai encore un bout de chemin à faire, mais je suis bien entourée ! J'ai confiance, il faut du temps au temps. Et un jour, je pourrai de nouveau me regarder dans le miroir et me trouver aussi belle que dans les yeux de mon mari. Et ça, ça n'a pas de prix !

Je suis peut être grosse, je ne suis peut être pas la personne que l'on attend de moi, mais je suis moi et tant pis pour celles et ceux qui ne sont pas capables de m'aimer et de m'accepter telle que je suis. J'ai tout pour être heureuse et je ne l'ai jamais été autant qu'aujourd'hui !

Souriez, vous êtes en vie !



Read More

Share Tweet Pin It +1

3 Comments

In Culture et Jeux

Zombie Kidz Evolution : Le Must Have pour jouer en famille !

avis tests règle jeu zombie kidz evolution

Aujourd'hui je viens vous parler d'un jeu de société qui va vite devenir un incontournable dans sa catégorie : Zombie Kidz Evolution du Scorpion Masqué. Un super jeu familial, coopératif et surtout évolutif à la manière d'un Legacy mais sans destruction de matériel ni altération définitive, donc modulable selon vos envies du moment. À partir de 7 ans, de 2 à 4 joueurs.

Pour les non initiés, un jeu Legacy est un jeu qui évolue au fur et à mesure un peu à la manière d'un jeu vidéo : au fil des parties vous allez déloquer des niveaux, des effets, des nouveaux personnages... en principe de manière définitive, rendant le jeu plus complexe et plus complet au fil du temps. On  retrouve ces caractéristiques dans Zombie Kidz Evolution mais ici il est tout à fait possible d'accommoder les différents changements comme on le souhaite !

En plus d'être un jeu disposant d'un matériel solide, et surtout très beau, il ne coûte que 20 balles ! Et je peux vous garantir que 20 euros dans un jeu comme celui-ci, ce n'est RIEN du tout !

Matériel


matériel avis tests jeu de société zombie kidz evolution

Le jeu dispose :
- D'un plateau à double face : une face jour et une face nuit, augmentant ou diminuant la difficulté. 
- De 4 pions Héros et 8 supports
- 1 dé Zombie
- 4 pions Cadenas
- 8 cartes Zombies
- 13 enveloppes numérotées et cachetées
- 1 livret de règles

Présentation du Jeu


Les Zombies ont décidé d'envahir l'école ! Il va falloir les repousser et verrouiller tous les accès avant qu'ils ne soient trop nombreux. C'est un jeu coopératif, c'est à dire que tous les joueurs gagnent ou perdent ensemble. Et même si cela peut paraître simple aux premiers abords, la partie est souvent loin d'être gagnée...

Le livret de règles dispose de deux feuillets contenant des petits Stickers en forme de trophées ou de cerveaux qui vous permettront de jauger votre évolution dans le jeu... En effet, à chaque partie terminée, qu'elle soit gagnée ou pas, il faut poser un autocollant cerveau sur la jauge de progression se trouvant au dos du livret. Sur cette jauge, on peut constater qu'à divers intervalles, se trouvent les fameuses enveloppes numérotées que l'on devra ouvrir lorsque nous aurons collé un Stickers en dessous.

règle du jeu de société avis test famille zombie kidz evolution

Il y a aussi une série de missions à accomplir permettant de progresser plus rapidement. À la fin de chaque partie, si une mission a été remplie, il faut la valider en apposant un Stickers trophée à l'endroit prévu sur la liste des missions mais aussi dans la jauge de progression. Attention, UNE SEULE mission peut être validée au maximum par partie !

legacy enfant jeu de société zombie kidz evolution avis tests missions

Mise en place


Poser le plateau de jeu au centre de la table. Le mettre du côté nuit pour un jeu à 2 joueurs et du côté jour pour 3 ou 4 joueurs. Le plateau est divisé en 9 cases : 5 cases colorées ( Vert, Jaune, Violet, Rouge et bleu ) et 4 cases Portail.

présentations avis test blog jeu de société zombie kidz evolution plateau

Disposer un zombie au hasard sur chaque case Portail et placer les 4 autres Zombies, au hasard, en file près du plateau. Chaque joueur choisi son Héros et le pose dans la salle centrale de couleur rouge.

comment jouer à zombie kidz evolution jeu legacy enfant 7 8 9 10 11 12 ans

Déroulement du Jeu


Chaque joueur joue à tour de rôle, dans le sens des aiguilles d'une montre et exerce les actions suivantes, en respectant l'ordre :

1- Lancer le dé Zombie et placer le premier Zombie de la file d'attente dans la salle correspondant à la couleur obtenue par le dé. Si le résultat est Blanc : aucun zombie ne rentre en jeu  ! Il n'y a aucune limite au nombre de Zombies se trouvant dans une salle MAIS tu ne pourras pas te rendre dans une pièce ou se trouve 3 Zombie ou plus ! Si tu dois poser un Zombie et qu'il n'y en a plus dans la file d'attente, les Zombies ont envahie l'école et la partie est perdue !

ludothèque ludiste jeu de société zombie kidz evolution enfant règles en image
Le joueur a obtenu la couleur jaune, il a donc déplacé le premier zombie de la file dans la case jaune

2- Déplacer son héros vers une case adjacente, c'est à dire disposant d'une ouverture entre deux cases. Rappel : Ton héros ne peut pas se trouver dans une case comportant 3 Zombies ou plus !

3- Éliminer les zombies sur la case où se trouve le héros. Chaque héros peut éliminer un maximum de 2 zombies. Les zombies éliminés seront placés au hasard à la fin de la file zombie. Cette façon de procéder aura une importance au fur et à mesure des ouvertures des enveloppes...

déplacement personnage jeu zombie kidz evolution avis tests conseil maman
Le joueur a déplacé son héros dans la case jaune et a éliminé un zombie. Il a placé le zombie à la fin de la file d'attente.

4- Si ton héros se trouve sur la même case Portail qu'un autre héros, tapez-vous dans la main et posez un cadenas sur ce portail. Pour gagner la partie il faut verrouiller les 4 portails !

jeu de l'année enfant as d'or zombie kidz evolution explication livret
Il y a deux joueurs sur la case portail en haut à droite, un cadenas a donc été posé afin de verrouiller l'accès.

Le jeu peut sembler simple aux premiers abords mais il n'est pas si évident de gagner... Il va falloir faire preuve de stratégie et coopérer tous ensemble pour y parvenir. Une fois la partie terminée, placez votre autocollant cerveau et éventuellement vos autocollants trophées ( un sur la mission et un sur la jauge )  sur votre jauge de progression. RAPPEL : Une seule mission peut être validée par partie. 

Ce principe d'autocollant est top, car non seulement il permet de progresser dans le jeu, mais aussi de ne pas se sentir lésé lorsque l'on perd une partie : on progresse tout de même ! Et les enfants sont donc heureux de poser leur petit autocollant et on a très vite envie de recommencer pour parvenir à ouvrir la prochaine enveloppe !  

Ouvrir une enveloppe


jeu legacy pour enfant société zombie kidz evolution pas cher enveloppe

Lorsqu'un autocollant est placé sous une case enveloppe numérotée, on peut ouvrir l'enveloppe en question ! Mais que contiennent-elles ?!

- Du matériel de jeu additionnel dont je vous laisserai le plaisir de découvrir par vous même. Mais je peux déjà vous dire que le peu que j'ai vu m'a beaucoup plu !

- Des autocollants de badge de niveau

- Des nouvelles règles avancées sous forme d'autocollant que l'on pourra placer dans les emplacements prévus à cet effet. 

- Des autocollants de nouvelles missions...

jeu legacy evolutif scorpion masqué zombie kidz evolution enveloppes règles
Exemple de deux autocollants obtenus avec de nouvelles missions à effectuer. Je les ai cachés sous une enveloppe afin de préserver la surprise.

Le gros plus de ce jeu, c'est que l'on peut choisir d'utiliser ou pas les différents éléments reçus dans les enveloppes. On peut utiliser toutes les nouvelles règles, ou seulement une partie, ou bien même revenir au jeu de départ ! C'est un jeu vraiment complet, aux surprises vraiment bien pensées et rendant l'expérience encore meilleure au fil du temps... Tout le monde prend plaisir à jouer, y compris les parents. Pour exemple, avant de commencer à jouer, comme chaque samedi soir,  nous avions décidé avec mon mari que nous arrêterions pour 21h30 afin que les enfants ne se couchent pas trop tard et de pouvoir ensuite profiter de notre soirée. Seulement le jeu est tellement top, on est tellement pris dedans et on a tellement envie d'ouvrir les enveloppes qu'on se laisse vite emporter et qu'ils se sont couchés une heure plus tard... 

Bref, si vous avez un ou des enfants âgés entre 7 et 12 ans, ou que vous souhaitez faire un cadeau à un enfant de cet âge : foncez ! Zombie Kidz Evolution est sans contexte une valeur sûre et à un prix défiant toute concurrence ! Une vraie pépite qui d'ailleurs est actuellement nommée aux As d'Or catégorie Jeu de l'année Enfant. 

Prêts à partir à la chasse ?
zombie kidz evolution illustration

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In Vie de Quiche

Comment je suis devenue aide-soignante

dessin illustration entretien embauche aide soignant maison retraite la quiche et ses lardons
Nous sommes début 2006, je suis jeune et jolie ( bien que je ne me considère pas comme telle ), et j'enchaîne les petits boulots. J'ai été serveuse, femme de ménage, gardienne d'immeuble, employée de cantine scolaire, et serveuse dans divers endroits. J'ai même travaillé dans une boucherie, mais de façon très brève : j'ai très vite pris les jambes à mon coup tant ce métier ne me convenait absolument pas !

Mon dernier emploi était donc serveuse, dans une petite pizzeria tenue par des " amis ", pour lesquels j'ai quitté un emploi en CDI... pour me retrouver au chômage quelques mois plus tard suite aux fermetures régulières du resto parce que le mari de la patronne, qui était aussi le pizzaïolo, n'était pas motivé pour travailler... Je vous passe les détails !

Pas du genre à me décourager pour autant, j'envoie des CV et lettres de motivation un peu partout, espérant me remettre vite sur pied. C'est alors qu'une amie m'informe que la maison de retraite où elle travaille de nuit cherche désespérément quelqu'un pour remplacer une de ses collègues en arrêt longue maladie. Je suis surexcitée par l'idée ! J'ai toujours eu envie de faire ce genre de métier : aider les autres et d'autant plus nos aînés ! Une belle opportunité sur laquelle je saute aussitôt. 

Quelques jours après l'envoi de mon CV, je reçois un appel de la directrice afin de convenir d'un rendez-vous. Je suis stressée mais très motivée et prête à me vendre au maximum pour être embauchée. La maison de retraite en question est située dans un très beau bâtiment ancien et ses habitants ne sont autres que des prêtres et bonnes sœurs à la retraite ainsi que quelques catholiques. Elle dispose d'un bel espace extérieur, fleuri et entretenu, mais aussi d'une chapelle dans laquelle messe et chapelet ont lieu chaque jour.

Je suis reçue par une femme d'une petite cinquantaine d'années, pas plus, peut être un peu moins, bien conservée pour son âge et accueillante. Je m'installe donc sur une chaise face à son bureau et à son regard persistant. J'engage alors le dialogue en me présentant brièvement... C'est alors qu'elle enchaîne directement me donnant l'impression de ne pas avoir écouté un mot de ce que je lui ai raconté juste avant.

Elle : " Vous n'avez aucune expérience dans ce milieu... Vous sentez-vous capable de changer une protection ? Nettoyer une personne après une diarrhée ? Faire une toilette au lit ou sous la douche ? Pensez-vous pouvoir voir les changements d'états chez une personne ? Si elle est malade, dépressive ou fatiguée ? Avez-vous peur d'être confrontée à des personnes décédés ainsi qu'à leur famille en deuil ? ... "

Tout un flot de questions, enchaînées les unes après les autres sans que je n'ai le temps d'y répondre. Le stress me gagne, j'ai vraiment envie de travailler ici, mais va t-elle me laisser parler ou c'est fichu d'avance ? Pourquoi m'avoir fait venir alors ? J'essaie de garder mon calme malgré mes mains qui tremblent et mon envie de lui crier STOOOP un bon coup. J'inspire un bon coup, j'expire et je me lance :

" Ça fait beaucoup de questions à la fois... Je pense être capable de changer quelqu'un oui, ou de lui faire sa toilette si quelqu'un me montre comment faire. Par contre, en toute honnêteté, je ne sais pas si je pourrais percevoir un changement d'état... Sauf si la personne est malade bien sûr, mais comment voir qu'une personne est dépressive ?"

Je commence un peu à douter : et si j'avais surestimé mes capacités ? Je n'aurai peut être pas dû poser cette question... Elle va me dire que l'entretien est terminé et qu'elle me recontactera et je vais attendre comme une idiote une réponse qui ne viendra jamais ! Elle me coupe net dans mes pensées et me tend des papiers :

" Bon, très bien, vous commencez demain matin à 8h. Voilà votre planning pour le mois à venir, il est possible qu'il change entre temps donc pensez à vérifier dans le tableau qui se trouve à l'entrée de mon bureau. L'une de vos collègues sera là pour vous accueillir et vous expliquera les tâches à effectuer. Il faudra m'amener votre carte vitale à jour et un RIB pour le contrat, à moins que vous ayez déjà tout ça sur vous ? Bienvenue chez nous, je suis sûre que vous allez convenir ! "

Je ne sais trop quoi dire, j'ai l'impression que finalement tout était déjà joué d'avance. Il est vrai que l'on m'a dit que la recherche était urgente mais je ne m'attendais pas à être embauchée comme ça ! Ça parait presque trop beau pour être vrai, mais pour le moment je ne me pose pas trop de question : j'ai eu le job !!! Et rien que ça, suffit à émerveiller ma journée !

Je remercie donc la directrice, prends les papiers qui me sont tendus et je m'en vais chez moi, heureuse d'avoir décroché le précieux sésame... ne me doutant absolument pas de ce qui m'attendait le lendemain, une fois sur place... 

Voilà, maintenant vous savez comment j'ai eu l'opportunité de travailler dans ce milieu... Je n'y connaissais vraiment rien du tout mais le besoin de personnel était si urgent que je pense que casi n'importe qui aurait pu faire l'affaire... Peut être suis je tombée au bon endroit, au bon moment ? Je ne sais pas... Aujourd'hui le manque de personnel est encore important dans la majorité des structures, qui peinent à embaucher. Enfin bref, ce jour là j'étais vraiment heureuse d'avoir obtenu cet emploi et j'avais foi en l'avenir. Les débuts y ont été très difficiles mais j'y avais tout de même trouvé ma voie...

J'ai découvert un métier aussi passionnant qu'épuisant ( physiquement et moralement ). J'ai vécu toutes sortes de moments différents, mais aux sensations toutes aussi fortes : des fous rires, des résidents aussi têtus qu'attendrissants, des peurs, des décès ( beaucoup de décès ), des familles en pleur, des familles inexistantes, de la solitude, de la tristesse, des moments insolites et de l'amour aussi... ! Bref, tout un tas d'expériences que je serai ravie de vous partager de temps en temps ! En la mémoire de certaines personnes qui ne sont plus là mais aussi d'un métier auquel j'ai décidé de fermer les portes : conditions de travail trop difficiles, aucune reconnaissance, la fatigue et le stress que cela engendre au quotidien pesant sur sa propre vie de famille, les horaires décalées et une cadence de travail trop dense pour une paie minime.

J'ai toujours admiré ce métier mais désormais en temps que mère de famille, je ne veux plus que mon travail empiète sur ma vie personnelle et pouvoir profiter pleinement de ma petite tribu ! Et vous, vous faîtes quoi comme job ?


Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In Culture et Jeux

Sélection Livres pour enfants - Janvier 2019 -

Nous sommes des amoureux de la lecture, et bien que nous ne prenions plus personnellement le temps de lire comme on le désirerait, nous prenons soin de donner goût à la lecture à nos enfants en leur achetant régulièrement leurs propres livres. Il n'est pas toujours facile de faire un choix, c'est pourquoi j'ai décidé de vous partager régulièrement mes coups de cœur du moment parmi les nouveautés mais aussi les livres plus anciens... Pour le plaisir d'offrir ou de découvrir !

Trois petits indiens Mathilde Bourgon

                     Image associée
Trois petits indiens se promènent dans la forêt d'Amazonie et nous font découvrir, au travers de magnifiques pop-up, des univers aussi beaux que magiques. Un voyage surprenant dans lequel nous découvrons la vie amazonienne, en voyage en pirogue, à la pêche ou à la chasse, préparant le repas... Un très beau livre cartonné qui saura émerveiller petits et grands.

Le Pop-Up de Croque-Bisous Kimiko

Le pop-up de Croque-Bisous


La journée est terminée, tout le monde dort... Tout le monde sauf Croque-Bisous, une créature de la nuit qui, page après page, retrouve ses amis nocturnes cachés ci et là dans de magnifiques dessins sous forme de pop-up très doux et colorés dont Kimiko a le secret. Un très bel ouvrage à découvrir juste avant d'aller se coucher.

Paddington - Londres en Pop-Up

L'ours PaddingtonLondres en pop-upPaddington Pop-Up London

Le célèbre ours au chapeau rouge vous emmène découvrir Londres au travers d'un très joli livre Pop-up à la réalisation surprenante jusque dans les moindres petits détails. Voyagez dans les lieux emblématiques de la capitale anglaise tels que le Picadilly Circus, Big Ben, Tower Bridge... De quoi faire rêver petits et grands et pourquoi pas organiser une visite réelle des lieux ?

Le grand livre Pop-Up d'Ernest et Célestine Gabrielle Vincent


Un livre magnifique et enchanteur dans lequel Ernest écrit des lettres à sa petite Célestine, rempli de tendresses, d'amour et de poésie. Un univers théâtral, où chaque page est une surprise merveilleusement illustrée à l'aquarelle par la talentueuse artiste Gabrielle Vincent. Un très beau cadeau à offrir pour faire rêver les enfants ( mais aussi les parents ).

La grande famille Galia Bernstein

La Grande Famille de Galia Bernstein_2

Simon est un petit chaton certain de faire partie de la famille des félins, mais que ce soit le lion, le puma ou la panthère, tout le monde se moque de lui lorsqu'il se présente en temps que tel ! Chacun y va de son explication pour le contredire dans sa déclaration : il n'émet aucun grognement terrifiant, n'a pas de crinière, ne fait peur à personne, il est tout petit et n'a pas l'allure élancée d'un guépard... Petit, mais sûr de lui, Simon s'assoit donc en face d'eux et leur démontre et leur explique que certes ils ont des différences, et d'ailleurs chacun d'entre eux en ont, mais ils ont aussi des ressemblances... Comment vont ils réagir face à ces explications ? Un très beau livre sur les différences aux illustrations toutes aussi charmantes que drôles !

Coucou, petites mains Round Ground




Un livre rigolo qui apprend à réaliser des animaux ou des formes avec ses mains. Un cœur, un oiseau, un éléphant ? De quoi développer la dextérité des mouvements tout en s'amusant ! Le plus du livre c'est qu'il contient des petits autocollants repositionnables permettant d'ajouter par exemple des yeux à son animal ! Ludique et amusant, il est facile à utiliser dès le plus jeune âge !

De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête Werner Holzwart

Résultat de recherche d'images pour "de la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête"
Un grand classique, ancien mais tellement drôle ! Comme tous les soirs, la petite taupe sort sa tête de la terre pour voir si le soleil a disparu. C'est alors que quelqu'un lui a fait sur la tête !! En colère, la taupe part à la recherche du coupable en menant l'enquête sur les différents cacas des autres animaux. Parfait pour dédramatiser le passage au toilettes ( ou au pot ) chez l'enfant ayant des difficultés avec les selles. Il y comprendra, avec beaucoup d'humour, que c'est un besoin naturel que tout le monde assouvit !

Le livre qui a peur Ramadier et Bourgeau

               

Un coup de cœur pour toute la collection que notre petit dernier adore ! Il existe pour le moment 4 livres : un autour du thème de la peur pour celui-ci,  puis la colère, l'amour, et le coucher. Le gros plus de ces livres, c'est qu'ils sont interactifs, c'est à dire que l'enfant est acteur dans l'histoire. Sur chaque page, une action lui sera demandée afin d'aider le livre à gérer ses émotions : en lui faisant un câlin, le rassurant, lui faisant une blague... De beaux ouvrages, de bonne taille et en carton solide, permettant à l'enfant de grandir et de mieux gérer ses propres émotions.

La grande parade des animaux Daniel Egnéus

La grande parade des animaux par Egnéus          INT_GrandeParadeAnimaux_FR_double_V7 6

Un livre documentaire pour les petits ! Un super bestiaire dans lequel on découvre des animaux de toutes sortes : des petits, des gros, des rampants, des volants, des féroces, des trapus... au travers d'adorables illustrations colorées et bien pensées. Les animaux sont ainsi représentés dans leurs milieux naturels aussi variés que fascinants : la forêt, la savane, le cercle polaire, la mer... Une belle occasion pour les enfants d'associer les lieux de vie aux animaux et d'approfondir leurs connaissances tout en s'amusant à imiter et nommer leurs cris. Ils y découvriront également des animaux un peu moins connus comme les oursins, les piverts ou les chauves-souris... À noter les belles mises en pages et le travail sur la typographie des mots ( mise en gras, insistance sur certains sons, variations de police ) rendant la lecture encore plus amusante et dynamique !

C'est à moi Anuska Allepuz

               

Au cœur de la jungle, vivent cinq éléphant gourmands, savourant chacun leur fruit préféré : mangue pour l'un, noix de coco pour l'autre... jusqu'au jour où ils découvrent un nouveau fruit inconnu, perché en hauteur. C'est alors qu'ils inventent des moyens aussi farfelus les uns que les autres, à coup de " C'EST À MOI ! ", pour essayer d'attraper le fruit tant désiré, en vain... Arrivent alors cinq petites souris, rusées et surtout solidaires, désirant atteindre le même but et se partager le butin... Qui l'emportera ? Un livre très drôle et aux magnifiques illustrations, traitant avec beaucoup d'humour l'importance du partage et de la solidarité face à l'individualisme.

Doudouland Tanja Wenisch

             
Une petite fille ne parvient pas à s'endormir : elle a perdu son doudou ! Mais où est-il passé ? Serait-il parti à Doudouland, le paradis des enfants et de leur doudou ? Il existe une seule façon de le savoir, c'est d'y aller ! Elle y rencontrera de nombreux enfants et leur doudou adoré, dans un univers féerique et enchanteur, mais y trouvera t-elle son doudou ? Une jolie histoire, aux illustrations colorées invitant au rêve et débordantes d'imagination. Un livre rempli d'un soupçon de magie et de beaucoup d'amour et de tendresse.

Ma maman et mon papa ils sont magiciens Hervé Eparvier



Papa et Maman sont incroyables ! Ils savent tout faire, même les choses impossibles : " Mon papa, il fait faire des sauts périlleux aux crêpes jusqu'au plafond !"" Ma maman ne dort jamais : quand je me couche, elle est debout, quand je me lève, elle est toujours debout." Un livre drôle, aux illustrations colorées, débordant d'humour et de poésie. Le quotidien y est tout simplement bonifié à travers le regard d'un enfant émerveillé par ses parents. Beaucoup d'amour et de tendresse dans un livre amusant qui saura plaire aux parents comme aux enfants !

Une histoire à grosse voix Émile Jadoul

 

Il est l'heure de se coucher, trois petites grenouilles demandent alors à leur papa de leur raconter une histoire à GROSSE VOIX. Papa échauffe alors sa voix, et éteint la lumière car " c'est mieux pour une histoire à grosse voix ". Pas très rassurées, et ce dès la première phrase, les petites grenouilles inventent toutes sortes de subterfuges pour ne pas écouter l'histoire : un verre d'eau, récupérer son doudou, faire pipi... Quand enfin Papa peut raconter son histoire, les petites grenouilles se serrent les unes contre les autres sous la couverture : il faut dire que Papa fait très bien la grosse voix, et que ça fait un peu peur tout ça ! Elles réclament alors une histoire à petite voix... et une fois celle-ci terminée et la lumière éteinte, ce sont les petites grenouilles qui, amusées, vont faire la grosse voix à leur papa... Un livre amusant parfait pour le moment du coucher et dédramatiser la peur du noir ou de la séparation avant de dormir, le tout ponctué par de belles illustrations et des dialogues amusants, à lire avec une grosse ou petite voix !

Dis Ours, tu dors ? Jory John et Benji Davies

                        Résultat de recherche d'images pour "dis ours tu dors"

Dis Ours, est une collection de livres géniale pour les enfants, dès l'âge de 3 ans. Celui-ci est l'un de mes préférés dans lequel l'Ours, épuisé, cherche désespérément le sommeil... Seulement son voisin, le canard, vient sans cesse le tourmenter. Un album très drôle, avec deux personnages aux caractères différents rendant la cohabitation difficile : chacun devra alors y mettre du sien. Des illustrations parfaites et simples, rendant l'histoire encore plus hilarante pour le plus grand plaisir de tous. À découvrir et à lire, sans modération !

 Il y a un dragon dans ce livre Tom Fletcher

Résultat de recherche d'images pour "il y a un dragon dans ce livre"
                

"Regarde ! Il y a un oeuf dans ton livre ! On dirait qu'il va éclore. Surtout, ne tourne pas la page... Oh non, tu as tourné la page ! L'oeuf a éclos, et maintenant il y a UN DRAGON DANS TON LIVRE !". Après " Il y a un monstre dans ce livre " dans lequel l'enfant doit chasser le monstre du livre, voici le nouveau livre intéractif de Tom Fletcher. Une histoire dans laquelle l'enfant est acteur, et devra donc réaliser une action afin d'aider le tout jeune dragon maladroit. Une histoire amusante et mignonne, aux jolies illustrations, avec laquelle l'enfant se laissera vite prendre au jeu en essayant d'aider le dragon à éteindre le feu déclenché par maladresse à l'intérieur du livre... L'enfant prendra plaisir par la suite à se raconter l'histoire et faire les actions, seul, tout en s'amusant.

Mon île Stéphanie Demasse-Pottier

Mon île par Demasse-Pottier                    Image associée

L'imagination n'a aucune limite, et c'est avec poésie et tendresse qu'une petite fille nous transporte dans son univers... Nous découvrons alors son île, aux couleurs tendres et où elle aime se réfugier. Sur son île, il y a de l'amour, des animaux, de la magie et des paysages magnifiques et enchanteurs joliments illustrés par la talentueuse Seng Soun Ratanavanh. Une histoire au texte court mais à l'évasion infinie. Un joli livre rempli de rêves et d'émotions douces, parfait pour un temps calme et se laisser aller au rêve.

Comme toi Jean-Baptiste Del Amo

Résultat de recherche d'images pour "livre comme toi"


 Un très beau livre pour apprendre à respecter la nature et les animaux. Au travers de belles illustrations et un texte court, on découvre au fil des pages que les animaux ne sont pas si différents de nous. Cela permet à l'enfant de comprendre qu'ils sont des êtres vivants et doivent être respectés. L'on y voit par exemple plusieurs porcelets jouer ensemble dans la boue d'un côté et des enfants sauter dans les flaques d'eau de l'autre avec comme inscription : " Comme toi, j'aime jouer avec mes copains... et parfois faire des bêtises ". Un livre simple, plein de poésie et de tendresse, permettant à l'enfant de mieux comprendre le comportement des animaux et de se montrer plus bienveillant envers eux.

Le petit renard des villes Coralie Saudo, Mélanie Fuentes

Résultat de recherche d'images pour "le petit renard des villes"   

C'est l'histoire d'un petit renard né dans la ville et dont la maman est partie. Se sentant seul, et incapable de vivre comme tel, il se met alors à la recherche d'un compagnon. Mais voilà... Les chats se méfiaient de lui et les chiens lui faisaient peur. Il se mit donc en tête que les humains pourraient peut-être l'adopter... Il lui vint alors une idée : devenir un chat ! Une histoire touchante, pleine de tendresse et d'amour, aux magnifiques illustrations. Facile à comprendre et courte, elle est accessible dès 3 ans. Un très beau livre, plein de poésie, à lire sans modération.

Je compte dans mon arbre Peggy Nille

                 Résultat de recherche d'images pour "je compte dans mon arbre peggy nille"
Un livre aux illustrations sublimes dont Peggy Nille a le secret. Sur des arbres majestueux se cachent des fruits et des animaux aussi variés que magnifiques. Sauras-tu les retrouver ?  " Dans mon arbre il y a 15 oranges... et combien de faisans ? " L'enfant va alors chercher toutes les oranges puis identifier et chercher ensuite les faisans dans un paysage coloré et une flore luxuriante. Une incitation aux rêves chargés de poésie. Et ce n'est pas toujours aussi simple qu'il n'y paraît ! Une pure merveille pour les yeux mais qui permet également d'enrichir son vocabulaire et de découvrir des animaux peu présents dans les livres pour enfants. Les enfants deviennent vite autonomes et prennent grand plaisir à (re)découvrir chaque page, regarder les détails et retrouver les différents éléments.Une très belle et poétique manière d'apprendre à compter.

Mademoiselle Hic et Petit Prout Eva Dax

                 
    
Un voyage insolite à travers le corps humain dans lequel nous retrouvons la bande la plus bruyante du corps : les Tonitruants. Ces fripons agissent à l'intérieur de nous sans que l'on y puisse rien et se lancent un concours pour savoir lequel est le plus incontrôlable ! Les enfants y apprennent, à travers de jolies illustrations très drôles et des textes courts et animés, d'où viennent chacun des bruits de leur corps et comprennent ainsi mieux leur schéma corporel. Les rots, les pets, les ronflements, le hoquet, l'éternuement et le bâillement y sont ici abordés de façon très amusante et ludique pour le plus grand plaisir des lecteurs !

Ce livre est rempli de monstres Guido Van Genechten

Ce livre est rempli de monstres
              
Attention, vous êtes avertis, ce livre est rempli de monstres et seul les plus courageux pourront les affronter ! En cas d'urgence, refermez le livre d'un coup sec ! Un super livre interactif dans lequel l'enfant devra affronter des monstres en réalisant certaines actions comme : crier plus fort que le monstre, se boucher le nez ou simplement tourner la page... Le lecteur est invité à de nombreuses reprises à ne pas continuer sa lecture, lui lançant indirectement le défi de continuer pour son plus grand plaisir. On y trouve toutes sortes de monstres : des gros, des petits, des gentils, des dégoûtants... Et si l'on parvient au bout... une surprise amusante vous attend ! Un livre drôle qui mènera petit à petit l'enfant à ne plus avoir peur des monstres !

Cher Dragon Emma Yarlett

Cher dragon par Yarlett                    Résultat de recherche d'images pour "cher dragon emma yarlett"

Alex a toujours rêvé d'avoir un dragon jusqu'au jour où il en trouve un, chez lui, dans un placard. Heureux mais conscient que s'occuper d'un dragon n'est pas une mission facile, il s'empresse d'écrire  à des "experts" afin de leur demander conseil. En effet, comment le nourrir ? Comment faire pour qu'il n'enflamme pas toute la maison ? On découvrira alors les réponses reçues, dans des lettres que l'on doit ouvrir comme des vraies, remplies des anecdotes très drôles pour devenir dompteur de dragon. Jusqu'au jour où malheureusement il faut se dire au-revoir... Mais il est tout à fait possible de rester amis malgré la distance, n'est-ce pas ? Une belle histoire d'amitié, drôle, pleine de tendresse qui fait réfléchir sur le véritable sens de l'amitié.

Comment élever le monstre du placard Antoine Dole et Bruno Salamone

Comment élever le monstre du placard                Image associée

La suite du très bon livre " Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver... ". Le monstre du placard existe, cela a donc été prouvé, sans quoi le garçon serait sage et ne ferait pas de bêtises ! Il va falloir s'en occuper et surtout l'éduquer... Mais apprendre à un monstre à se brosser les dents, à coiffer la jungle de ses cheveux ou encore à ne pas dire de gros mots n'est pas une tâche facile ! Tellement, que le petit garçon n'a plus le temps d'écouter ses parents... Le quotidien imaginaire et surtout très drôle d'un enfant avec un poil de mauvaise foi et beaucoup d'imagination, qui saura amuser ses lecteurs tant avec ses illustrations parfaitement adaptées et réussies qu'avec l'histoire en elle-même bourrée d'humour !

J'en rêvait depuis longtemps Olivier Tallec

Actes sud junior               Résultat de recherche d'images pour "j'en revais depuis longtemps"

Un petit garçon reçoit un chien comme cadeau pour noël... Il faut dire qu'il en rêvait depuis si longtemps. Il aurait aimé pouvoir le choisir mais il s'en sort plutôt pas trop mal, bien qu'il ait tendance à fuguer toute la journée et n'aime pas manger des croquettes ! Nos deux comparses vont devoir apprendre à s'apprivoiser et se créer un lien d'amitié indestructible. Une histoire hilarante, aux illustrations remplies d'humour et de tendresse et au choix narratif surprenant : l'histoire d'une amitié naissante entre un chien et son humain ! 

Le jardinier de la nuit Eric et Terry Fan

Le jardinier de la nuit par Fan         Image associée                 

William vit dans l'Orphelinat des chagrins, dans une ville aux couleurs maussades elle aussi... Cependant le geste d'un seul homme est sur le point de tout changer. Chaque nuit, un inconnu crée de somptueuses sculptures avec le feuillage des arbres de la ville. Le résultat est à chaque fois spectaculaire et éblouissant, embellissant la ville mais aussi le moral de ses habitants. William est déterminé à en savoir plus sur ce mystérieux inconnu... Un album vraiment magnifique, tant dans les illustrations que dans l'histoire elle-même. On prendra alors plaisir à admirer chaque oeuvre, pour découvrir que chacune d'entre elle n'est pas là par hasard, mais aussi l'importance du partage et de la transmission entre génération. Un album plein de poésie et de philosophie qui fait simplement rêver...

Pleine mer Antoine Guilloppé

                Résultat de recherche d'images pour "pleine mer antoine guilloppé"

Dans ce magnifique album, Jade plonge dans les eaux turquoises des mers du sud et nous amène dans son voyage sous les flots. Transportés dans cet univers silencieux, au milieu des récifs et des coraux, un merveilleux spectacle s'offre à nous, page après page, au travers des illustrations colorées et des pages découpées au laser rendant le milieu encore plus mystérieux et magique au travers des jeux d'ombre époustouflants. Un jeu de découpage en adéquation parfaite avec la mise en scène, nous menant ainsi vers le rêve et l'envie d'évasion. Un texte court mais presque inutile tant le reste fait son effet. Un pur chef d'oeuvre pour les yeux et l'esprit, à découvrir absolument.

Même les monstres se brossent les dents Jessica Martinello et Grégoire Mabire

                 Résultat de recherche d'images pour "meme les monstres se brossent les dents jessica"

C'est l'histoire d'une petite fille qui déteste se laver les dents et qui a peur du dentiste car pour elle il serait le plus terrible des monstres ! Un soir, alors qu'elle se rend dans la salle de bain, elle tombe nez à nez avec un gros monstre poilu, tranquillement installé sous la douche, en train de se brosser les dents... Effrayée, elle appelle alors ses parents qui bien évidemment ne la croient pas et imaginent que c'est encore un subterfuge pour ne pas se laver les dents. Sa peur calmée, elle lui demande pourquoi il se lave les dents. C'est alors qu'il va lui révéler ce qu'il se passe lorsque l'on ne prend pas soin de sa dentition... Une histoire terriblement drôle, aux illustrations toutes aussi hilarantes qui aideront, à coup sûr, votre enfant à prendre soin de ses dents !

Le chat qui n'aimait pas les poils Séverine de La Croix

         
Un livre très drôle comme toute la collection du genre de Séverine de La Croix. Dans celui-ci, nous retrouvons l'histoire d'un chat tout bleu et ronchon, nommé Eusèbe, qui déteste ses poils par dessus tout ! Il passe des heures à faire sa toilette et ses fichus poils lui restent toujours collés à la langue ! Il a tout essayé : les tresses, le gel et même s'emballer dans du film alimentaire : en vain ! C'est alors qu'un jour, lors d'un accident encore dû à sa pilosité, Eusèbe eut une idée : se raser entièrement ! Eusèbe est heureux, il se trouve beau et est fier de sa nouvelle apparence. Seulement tout ne se passera pas comme prévu... Une histoire très drôle, aux illustrations réussies, qui saura amuser toute la famille !

Loup gris et la mouche Gilles Bizouerne et Ronan Badel

Résultat de recherche d'images pour "loup gris et la mouche"              

Dans cette histoire, nous retrouvons Loup gris, un loup maladroit et malchanceux, dans une nouvelle aventure aussi drôle que les précédentes. Lors d'une sieste bien méritée, le malheureux gobe une mouche... Depuis cet instant, il ne cesse de zozoter, ce qui est vraiment indigne pour un loup et qui lui vaudra d'être chassé de sa meute jusqu'à ce qu'il retrouve son état normal... Pour s'en débarrasser, il décide alors de gober une araignée qui à son tour avalera la mouche ! Sauf que, bien évidemment, tout ne se passe pas comme prévu et notre pauvre jeune loup va se retrouver dans des situations aussi hilarantes les unes que les autres accentuées par des illustrations de qualité rendant l'histoire encore plus drôle ! Une histoire toujours aussi amusante après de multiples lectures ! 

Le cimetière des mots doux Agnès Ledig

                
Ce livre aborde un sujet difficile : celui de la mort. Il raconte l'histoire d'une petite fille prénommée Annabelle et de son amoureux Simon. Un jour, la chaise de Simon dans la classe est vide... La maîtresse explique alors qu'il est malade et qu'il ne pourra plus venir à l'école. En effet, Simon est atteint d'une leucémie. Elle n'a pu le revoir qu'une seule fois, entre deux va et vient à l’hôpital où il lui était interdit d'entrer. Un jour, elle appris le décès de Simon et couru dans la forêt, serrer fort le chêne où elle avait l'habitude de se rendre avec lui quand le vent fit chanter les feuilles autour d'elle... Depuis, pour faire son deuil, Annabelle lui écrit des mots doux qu'elle part déposer au pied du chêne... Une histoire poignante, racontée par la voix de la petite fille avec sensibilité et empathie pouvant aider les enfants à faire le deuil d'une personne chère disparue.


Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments