Ma première grossesse

dessin bd premiere grossesse maman enceinte amour heureuse

Je suis dans les toilettes, le test de grossesse entre les mains, et les deux minutes d'attentes me semblent interminables... Nous sommes le 14 Février 2007, j'ai 22 ans, et dans quelques secondes ma vie prendra une toute nouvelle tournure...

Deux traits... ! J'ai du mal à y croire, je souris bêtement, vérifie encore et encore, excitée, heureuse et anxieuse à la fois ! Je le sentais au plus profond de moi et ce petit trait rose pale me confirme mes soupçons : Je suis enceinte !

Je vais être maman ! Mon premier bébé ! Cela faisait 9 mois que j'attendais ce moment... Un tas de sentiments me traversent alors... Suis-je vraiment prête ? Vais-je savoir m'en occuper ? Est-ce que je serai une bonne mère ? Va-t-il m'aimer ? Qu'est-ce qu'il faut faire comme papiers quand on va avoir un bébé ? Quand ? Comment ? Mon dieu, JE VAIS AVOIR UN BÉBÉ !!

Ce jour là, d'un coup et alors que je fumais un paquet de cigarettes par jour, j'ai totalement arrêté de fumer. Je ne voulais en aucun cas mettre la vie de mon bébé en danger.

Un mois plus tard, les nausées s'installent... Je vomis mes tripes chaque matin. Je travaille dans une petite maison de retraite et les odeurs me sont parfois très difficiles à supporter. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de gerber dans les toilettes d'un résident. Je me sens sans arrêt fatiguée mais forte de ma jeunesse je continue malgré tout de recevoir mes amis de temps en temps. Je suis heureuse, vraiment ! D'autant plus qu'à ce moment là je fais la connaissance d'un couple qui attend aussi leur premier enfant. Le courant est tout de suite passé entre nous. Nous devenons limite inséparables ! Je ne sais pas si vous avez eu la chance de vivre cela, mais c'est vraiment génial de vivre sa grossesse en même temps qu'une amie !
Nous annoncerons la nouvelle aux grands parents en leur offrant à chacun un paquet de café Grand-mère.

L'heure de la seconde échographie a sonné ! Nous allons connaître le sexe de bébé. Les pronostics sont variés, mais la majorité des gens pensent que j'attends une fille. J'en suis également persuadée, mais à dire vrai ça n'a pas d'importance, je suis heureuse d'avoir la chance de pouvoir vivre cette grossesse et de savoir que je vais devenir mère. Mais bébé a son petit caractère et n'est pas décidé à montrer son intimité... Il me faudra encore attendre un mois avant de pouvoir me lâcher entièrement dans les achats compulsifs de future maman ! Chose faite le jour même de l'annonce...

Arrive alors mon neuvième mois de grossesse. J'ai un bide énorme, je ne vois plus mes pieds et je ne sais même plus ce que signifie le mot dormir... Je prépare ma valise avec une certaine émotion face à ces petites chaussettes et ces petits bodys... Je vais être maman... J'aime déjà tellement ce bébé. Je lui parle souvent,  lui chante des chansons tout en la caressant au travers de mon bidon. Je n'ai pas de vergetures et je m'en réjouis !
Je ferai moins la maline 15 jours plus tard en voyant l'ampleur des dégâts !

Je n'en peux plus, il est temps qu'elle sorte ! Je ressemble à un éléphant, ou une baleine échouée au choix... J'ai tout essayé : errer dans les boutiques pendant des heures, nettoyer la baraque de fond en comble, jusqu'au grenier, manger épicé ( et pisser aussi...! ). Mais non, NIET, NADA, KEUDALE ! Elle est bien là au chaud dans le ventre de sa maman... Pourquoi sortir ?
Je prends alors une décision radicale, nous sommes le 1er Novembre 2007 et le terme est prévu dans 3 jours. Je décide de faire un tour en bagnole sur les routes les plus pourries que je puisse trouver pendant plus d'une heure ! Crois moi ma petite, tu vas sortir de là !!!!

Le 2 Novembre 2007, il est environ 2h30 du matin et je ne dors toujours pas. Je sens ce que je pense être des contractions. Je ne stresse pas, la sage femme m'a dit que le travail était particulièrement long pour un premier bébé et que je n'aurai aucun doute de possible lorsque les vraies contractions de travail débuteront... Pour l'instant, elles ne sont pas suffisamment significatives pour que je m'excite la nouille donc je décide d'aller me prendre un bain, tranquillement...
J'y serai resté une demi heure, en tête à tête avec ma fille... Une heure pendant laquelle je savourais ces derniers moments où elle n'appartenait qu'à moi... Nous serons bientôt réunies.

Demain, je te raconterai l'arrivée à la clinique et la venue au monde d'une Maman Quiche et de sa petite merveille.

J'espère que ce petit récit t'auras plu... 

Et toi, comment as tu vécu ( vis tu ) la première grossesse ? ( En temps que futur maman ou papa )





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire