10 ans déjà...


Le 2 Novembre 2007 je devenais maman... 10 ans déjà...

Je me revois, le test de grossesse dans les mains, heureuse et anxieuse à la fois. Des milliers de questions se bousculaient dans ma tête : Suis-je vraiment prête à devenir Maman ? Est-ce que je serais une bonne mère ? Est-ce que ce bébé va m'aimer ?

Mes craintes se sont dissipées au fur et à mesure que ma petite merveille grandissait dans mon ventre. J'étais tellement heureuse de devenir Maman et pressée de la rencontrer ! Sa naissance fut un moment magique et intense en émotion. La femme que je suis aujourd'hui est née en même temps qu'elle : Ma fille, ma Lardonnette, ma sauveuse !

La vie a fait que nous nous sommes vite retrouvées seule elle et moi. Son géniteur ayant d'autres "aspirations" que celle d'être un père. Ce fut une période très dure pour moi, et certainement pour elle également, surtout lorsque tout cela arrive brusquement sans que l'on ne s'y attende. J'ai puisé ma force dans ses yeux, son sourire et même dans ses larmes. Lucie, ma lumière !

Une relation fusionnelle a pris naturellement sa place entre nous. Chacune est devenue la force de l'autre. Comme je suis fière de ma fille !

10 ans... Je n'ai pas vu le temps passer et pourtant ! Aujourd'hui ma Lardonnette n'est plus une petite fille. Elle est une jeune fille belle, drôle, intelligente et sensible qui se plaît à amuser la galerie pour cacher ce petit mal être qui l'habite parfois. Le fait d'avoir été abandonnée par son géniteur et de ne pas avoir eu la possibilité de connaître son grand frère et sa grande soeur n'est pas toujours facile de vivre et surtout à comprendre. Mais elle est malgré tout consciente de la chance qu'elle a d'avoir trouvé un papa de coeur auprès de mon mari et se raccroche à ça, tout en ayant peur qu'un jour il parte lui aussi.

Nous parlons, beaucoup. Et j'ose espérer que ce dialogue facile entre nous restera. Ma fille... si douce et dure à la fois. Toujours prête à rendre service, elle fait preuve d'une bienveillance qui m'épate : défendre les plus petits, les plus fragiles, les écouter, les épauler, les consoler... Elle me rend tellement fière !

Si généreuse et au coeur si bon et à la fois si fragile... Ma fille qui peut passer du rire aux larmes en quelques secondes. Je me retrouve tellement en elle... Son petit caractère bien trempé qui nous exaspère parfois. La pré-adolescence pas toujours évidente à appréhender...

Sa douceur, ses petites attentions parfois maladroites comme lorsque plus petite elle nous écrivait des chansons du genre " Papa et Maman, je vous aimerais toujours même quand vous serez mort et enterrééééés, peut être même demaiiiiiinnn mais c'est pas grave parce que vous serez toujours dans mon coeurrrrr ". Fort heureusement, ses petits poèmes et chansons sont plus  doux aujourd'hui !

Ma fille qui ne rechigne toujours pas pour avoir un câlin et que l'on peut encore embrasser devant l'école. Qui aime materner ces petits frères mais aussi tous les enfants qui passeraient par là. Qui aime prendre le temps de leur raconter leurs livres préférés ou de les aider à construire une cabane dans leur chambre pour jouer aux supers méchants contre les gentils héros à l'aide de peluches et petites figurines en tous genres.

Ma fille qui aime aussi jouer à la maîtresse et en profiter pour donner des ordres parfois à ses dépens... Ma fille que j'aime plus que tout au monde et qui sait aussi être là quand j'en ai besoin, du haut de ses 10 ans : Je serais toujours là ma Mamounette chérie, ne t'inquiète pas.

Je serais toujours là pour toi aussi ma princesse. Je ne suis pas une mère parfaite mais j'essaie de faire au mieux et surtout d'être présente et à l'écoute pour chacun de mes enfants. 10 ans, c'est une sacrée étape c'est vrai et il y en a encore des tas d'autres à venir. Je serai là pour chacune d'entre elles, que ce soit physiquement ou émotionnellement, je resterai là pour l'épauler, la guider, la consoler et surtout pour l'aimer elle, telle qu'elle est ainsi que ses frères.

Il y a 10 ans je suis devenue Maman et j'ai alors compris ce qu'est le véritable amour. Je donnerai tout ce que je possède et même ce que je ne possède pas pour chacun de mes enfants. Les voir heureux et comblés. Ils sont ma fierté et ma force et rien ni personne ne pourra changer ça.

Bref, je souhaite de nouveau un très beau et merveilleux anniversaire à ma Lardonnette que j'Aime de tout mon être. Demain nous partirons pour une journée seuls, rien qu'elle son papa et moi direction Le Futuroscope pour un court séjour entièrement dédié à elle et rien qu'à elle. Nous laisserons ses petits frères aux bons soins de leurs grands-parents qui, nous n'en doutons pas, sauront également leur créer de jolis souvenirs !

 Après tout, on a pas tous les jours 10 ans non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire